Electronic Limousine

Bienvenue sur ce petit blog s'adressant aux fans de musiques electroniques et indépendantes d'hier, aujourd'hui et demain. N'hésitez pas à laisser vos commentaires et faire découvrir des petits trésors cachés. Be yourself!

12 mars 2009

I'm in love with a robot

folder

ROYKSOPP - Junior - sortie le 23/03/09

  Quatre ans, c'est la durée précise que met ROYKSOPP pour sortir un album. Après le novateur "Melody A.M." en 2001, l'assez hétérogène "The understanding" en 2005, le duo norvégien revient avec un nouvel album "Junior".
  L'album commence avec "Happy up here" sorte de version chantée (par eux-mêmes) et un peu plus trash de "Eple" pour rappeler que c'est bien Royksopp que l'on écoute (je préfère nettement le remix de Boys Noize à l'originale). Dès les premières notes et les choeurs rétro futuristes de "The Girl and the robot", on sent qu'on va entendre quelque chose d'énorme. On entre dans un univers totalement différent avec des vocaux de notre suédoise préférée, Robyn ! (désolé September, je ne vais certainement pas pleurer pour toi). La construction et la mélodie du morceau sont assez difficiles à cerner, le titre donne un peu le tournis, on ne sait pas trop ou il va nous emmener, jusqu'à l'arrivée de cordes qui offrent une trajectoire à la fois effrayante et sublime. Enorme! Pour moi, la perle de l'album.
  "This must be it" c'est un peu un "Poor Leno", qui vole rapidement dans les nuages au lieu de faire de la luge, avec des vocaux de l'excellente Karin de The Knife (dont j'attend patiemment un nouveau disque), que l'on retrouve également sur "Tricky tricky" un titre beaucoup plus énervé et inquiétant avec une fin très digitale. "Royksopp forever" fait place à une jolie symphonie de violons et de pianos sur un beat trip hop pour une ambiance assez apocalyptique dans l'idée de "Royksopp's Night out" et qui pourrait egalement rappeler Fingathing mais en beaucoup moins minimaliste.
  Likke Li apporte un peu de douceur façon Emilie Simon, au rythme assez improbable de "Miss it so much". Anneli Drecker, dont les intonations rappellent un peu Goldfrapp, chante sur "You don't have a clue", sorte de prolongement de leur ancien titre "Remind me". Similitude vocale que l'on retrouve dans l'assez trituré mais hypnotique "True to life". Nos oreilles se reposent un peu avec l'instrumental apaisant et nostalgique de "Silver cruiser".

  "Junior" est un disque assez ovni, très riche en sons, tantôt chaotique, tantôt sublime et qui peut etre assez indigeste sur la longueur. Mais l'inspiration est là, même si "Junior" sonne parfois comme une relecture enrichie de leurs productions passées.

http://royksopp.com/

Myspace (tout l'album est écoutable):
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewProfile&friendID=352745480

Posté par Molokoid à 16:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore ce disque et en parlerais bientôt sur Because Of The Rain !

    Posté par The Icon, 16 mars 2009 à 19:52
  • Because of the Rain... Moi je préfère "Because the night" de Cascada, parce que Cascada elle est très distinguée!

    Posté par Molokoid, 16 mars 2009 à 20:02
  • Because The Night mythique chanson de la grande Patti Smith !

    Posté par The Icon, 16 mars 2009 à 20:12
  • Ah bon c'est pas la grosse Cascada qui a écrit cette chanson??? ;-p pourtant elle est si jolie...

    Posté par Molokoid, 16 mars 2009 à 20:16

Poster un commentaire