Electronic Limousine

Bienvenue sur ce petit blog s'adressant aux fans de musiques electroniques et indépendantes d'hier, aujourd'hui et demain. N'hésitez pas à laisser vos commentaires et faire découvrir des petits trésors cachés. Be yourself!

27 février 2009

Dannii vs Danny

danniidanny

  Bien évidemment, en regardant ces plastiques de rêve, il est fort possible que votre curiosité s'oriente sur l'un ou l'autre, suivant votre sexualité. Peu importe, j'aime les deux, et cela ne signifie pas pour autant que je sois bisexuel. Alors revenons à nos moutons et surtout sur ces deux artistes frais (comme un yaourt, bon ok c'est nul) dont la principale vocation est de nous faire danser.

Dannii (Minogue):

dannii3

  Difficile de se faire un nom lorsque sa grande sœur est une star internationale de la pop. Et pourtant Dannii a un réel talent, notamment celui de s'être toujours entourée de très bons producteurs ou remixeurs.
  Dans ses débuts en 1990, le son est assez proche des productions de Madonna. Dannii signe pourtant quelques tubes comme "Baby love", "This is it", "Love and kisses" et "Success". Le succès commencera justement à arriver en 1997, lorsqu'elle sort l'excellent et innovant album "Girl" dont le côté expérimental me rappelle souvent l'effet de surprise de "Ray of light" de Madonna. De cet album seront extraits de bons singles comme "All I wanna do" ou "Disremembrance" accompagnés chacun d'une panoplie de remixes de très haute qualité, notamment par Trouser enthusiasts, Xenomania (qui produisent le prochain album des Pet shop boys). Le succes devient international (et s'arretera malheureusement là) avec l'album plus commercial "Neon Nights" dont sont extrait le célèbre "I begin to wonder", "Put the needle on it" ou encore "Who do you love now". Après un cd d'inédits intitulé "Unleashed", Dannii a sorti l'an dernier son dernier album très dansant "Club disco" d'ou sont extraits les singles "Perfection" avec les Soul Seekerz, "You won't forget about me" avec Flower Power, "So Under pressure", "He's the greatest dancer" et enfin "Touch me like that" avec Jason Nevins.
  La discographie de Dannii est réellement intéressante à posséder, notamment les rééditions 2Cd de "Girl" et "Neon Nights" qui comportent foule de titres ou remixes inédits, ou encore les maxi-cd qui démontrent l'enorme potentiel de chaque titre à inspirer de bons remixes. Et pour les fainéants, il existe un best of "The hits and beyond" avec un cd et un dvd reprenant l'intégrale des clips.

http://www.danniimusic.com/
http://www.dannii.com/
Clip de "Disremembrance" (1998): http://www.youtube.com/watch?v=7S83aTfQZzY
Clip de "You won't forget about me" (2004): http://www.youtube.com/watch?v=mfc2JpjXEG8

Danny (Saucedo):

danny5

  Ce petit nouveau, que m'a fait découvrir Madame, est un petit suédois (ben oui, vous avez pas vu sa coupe de cheveux?) plutôt mignon, révélé par une émission de télécrochet suédoise "Idol 2006".
  Après avoir sorti un premier album pop-dance "Heart Beats" en 2007, commercialisé également au Japon, Danny a sorti le 24 decembre dernier son deuxième album "Set your body free" avec une production impeccable, nettement plus orientée pour le dancefloor, et surtout terriblement addictive! Pourtant rien de vraiment exceptionnel dans les mélodies ou les paroles, mais chaque titre est un véritable tube à faire danser les collégiennes en manque de boy's band, ou les garçons sensibles comme moi, en manque de...euh...je m'égare! Retour à Danny! Pour l'instant 3 singles sont extraits de l'album: "Radio", "All on you" et l'excellent "If only you" en duo avec Therese (qui, pour le coup, a un physique facile). Sinon dans l'album on trouve de très bons titres comme "Need to know" qui parvient meme à me faire danser à 5h45, quand le réveil sonne, ou "Utopia" qui ressemble très étrangement à "Closer" de Ne-Yo, mais en mieux. Bref, tout l'album est très bon et donne envie de chanter les titres en dansant, comme un boy's band tout seul. Danny chante également dans un groupe beaucoup plus pop qui s'appelle E.M.D.
  C'est bien dommage que nos émissions de téléréalité ne nous revelent pas d'artistes dance comme Danny. Car en dehors de Christophe Willem et Cindy Sander (euh...oups), la plupart des "vainqueurs" sortent peu de l'ordinaire.

http://www.danny.nu/
http://www.myspace.com/dannysaucedomusic
Clip de "Radio": http://www.youtube.com/watch?v=c8rGPVh-rF8
Live de "If only you": http://www.youtube.com/watch?v=OaFkFjULUA0

Posté par Molokoid à 17:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai toujous su que vous aimiez les p'tits nouveaux surtout quand ils sont Suédois !!!!

    Posté par The Icon, 02 mars 2009 à 10:54
  • Ah ça oui, c'est toujours à côté du petit nouveau qu'on a envie de s'assoir dans la salle de classe! enfin s'il est suédois, bien sûr...

    Posté par Molokoid, 02 mars 2009 à 13:59

Poster un commentaire