Electronic Limousine

Bienvenue sur ce petit blog s'adressant aux fans de musiques electroniques et indépendantes d'hier, aujourd'hui et demain. N'hésitez pas à laisser vos commentaires et faire découvrir des petits trésors cachés. Be yourself!

22 février 2009

I saw an UFO and nobody believes me

sneaky1 sneaky_2

SNEAKY SOUND SYSTEM - 2

  Les Australiens ont décidément la cotte (cocotte?). Après les Presets, les Midnight Juggernauts, Van She, Pnau, Ladyhawke, Sia, c'est au tour des SNEAKY SOUND SYSTEM de faire leur retour avec "2". A mon gout, la petite bombe du moment. Si vous aviez aimé les tubesques "UFO" et "I Love it", vous devriez aimer ce second album dans lequel tous les titres sont chantés par Connie Mitchell que l'on imaginerait bien chanter pour Basement Jaxx.

  "Kansas city" annonce le ton de l'album, un titre dansant avec un refrain hautement addictif "Somebody in kansas city loves me" avec des synthés et des nappes un peu rétros. Le debut de "16" avec ses riffs de guitare et ses synthés un peu kitsch aurait pu être la suite de l'album Statues de Moloko, on imagine assez bien la Roisin chanter dessus. Puis le titre monte avec un effet de chorale qui donne de la puissance au titre.  Au début de "It's not my problem" on a l'étrange impression que c'est Bjork qui essaie de chanter comme Alison Goldfrapp, bizarre! Petite préférence pour "I just don't want to be loved" qui me fait sautiller partout. J'adore ce titre! Il me donne envie de hurler un "AHHOUHHHH BABY!!!" comme dans "Red alert". "Lost in the future" commence avec des vocoders puis des arrangements de synthés accompagnent ensuite la voix de Connie et conférent une certaine douceur au titre qui reste pourtant bien dansant.
  Les instrumentaux, de manière générale, et en particulier dans "Because of you people think i'm crazy" rappellent les sonorités des remixes de CICADA. Le chant un peu décalé sur la boucle hypnotique de "Don't get you" apportent un côté ennivrant au titre, et lorsque se rajoutent les synthés analogiques, c'est tout simplement ENORME, je VEUX danser la dessus! "I want everything" c'est Sebastien Tellier mélangé à Moloko et chanté par Basement Jaxx! Très bons les "a-a-a-a-a-a" et les arrangements synthés à la Midnight Juggernauts. L'album est conclu avec un morceau plus aérien "Where do i begin" avec des guitares et des choeurs qui élèvent et laissent un sourire un peu béat à l'auditeur.

  Encore un petit bijou en provenance d'Australie et qui ne parviendra surement même pas jusqu'à chez nous. Beaucoup de titres sont sortis en single en australie avec une panoplie de bons remix, en particulier "Kansas City" (Sam La More remix, Lifelike remix), "I love it" (Bag Raiders mix, Riot in Belgium Forest Rave mix), "Ufo" (Vanshe tech mix, Bimbo Jones mix).

http://www.sneakysoundsystem.com/
http://www.myspace.com/sneakysoundsystem

Posté par Molokoid à 12:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Très bon album !
    au plaisir d'en discuter quand tu veux...

    Posté par Clyde, 18 juin 2010 à 13:06

Poster un commentaire