Electronic Limousine

Bienvenue sur ce petit blog s'adressant aux fans de musiques electroniques et indépendantes d'hier, aujourd'hui et demain. N'hésitez pas à laisser vos commentaires et faire découvrir des petits trésors cachés. Be yourself!

19 février 2009

The House of God

the_subssubs2
THE SUBS
- Subculture 

  A l'écoute des 30 premières secondes de ce disque, je me suis retrouvé propulsé dans l'ascenceur de l'Espace Grévin, sorte de rituel de préparation, où le son arrive progressivement dans les oreilles, au fur et à mesure de la descente. Et là tout m'est revenu en tête, ce son, cet incroyable son, ces montées puissantes propices à dépenser toute son énergie jusqu'au petit matin, en se secouant sous les lumières stroboscopiques devant un écran projetant des images psychédéliques. Ce son techno, rave, c'est ce que nous proposent THE SUBS sur leur album "Subculture" qui me fait sautiller sur mon fauteuil en tapant ce post. Ca fait bien longtemps que mes oreilles n'avaient pas envoyés de stimuli si insistant à mes jambes.
  "Subculture" c'est exactement ça, un son puissant, parfois poisseux, avec quelques breaks pendant lesquels on tente de distinguer les gens autour de soi à travers les fumigènes. Petite trève annonçant l'arrivée de la montée, accompagnée parfois de cris, qui élève nos bras vers le haut, les yeux fermés et les jambes servant de réceptacles aux énormes basses qui se propagent tout le long du corps.
 
  "Music is the new religion" introduit bien l'album avec ses vocaux criés dignes d'un "House of jealous lovers" de The Rapture. "Kiss my trance" se rapproche un peu des productions de Southsoniks ou de Paul Nazca, donc du label Scandium de manière générale, avec cette petite alternance entre techno classique, et montées trance. "My punk" est une alternative trash du "Rollin & Scratchin" des Daft. On notera une cover du célèbre "Breathe" de Prodigy. Petite préférence pour "In cold blog" sorte de symphonie synthétique et étourdissante de machines sur des basses lourdes et pesantes

  En dehors du titre plus aérien "Albatross", l'ensemble du disque est évidemment assez dur à mettre en fond lorsque vous recevez votre grand mère pour boire le thé, ou pour un diner romantique avec des bougies et un énorme bouquet de fleurs vous séparant sur la table.

http://www.thesubs.be/
http://www.myspace.com/thesubstrax

Posté par Molokoid à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire